Accueil 5 News 5 Le délégué à la protection des données : rôle et missions

Le délégué à la protection des données : rôle et missions

par | 14 Mar 2024

Le délégué à la protection des données (DPO), en anglais «data protection officer », est un professionnel chargé de veiller à la protection des données personnelles au sein d’un organisme. Il s’assure que l’organisation traite ces données de manière légale, éthique et transparente, et veille à la protection des droits et libertés des personnes concernées.

Rôle du DPO

Le rôle du DPO est défini par le règlement général sur la protection des données (RGPD), entré en vigueur en mai 2018. Selon le RGPD, le DPO doit être désigné lorsqu’il s’agit d’un organisme public ou lorsque l’organisme traite des données personnelles à grande échelle ou s’il traite des données sensibles, telles que des données de santé ou des données financières. Le DPO peut être un employé de l’organisation ou un prestataire externe et doit disposer d’une indépendance suffisante pour exercer ses missions de manière impartiale et efficace. Il est soumis au secret professionnel ou à une obligation de confidentialité en ce qui concerne l’exercice de ses missions.

Missions principales du DPO

  • Informer et conseiller l’organisation et ses employés sur leurs obligations en matière de protection des données personnelles.
  • Contrôler le respect des règles de protection des données au sein de l’organisation.
  • Dispenser des formations/sensibilisations sur la protection des données aux employés de l’organisation.
  • Coopérer avec l’autorité de contrôle compétente (la CNIL en France) et servir de point de contact pour les questions relatives à la protection des données.
  • Gérer les demandes d’exercice des droits des personnes concernées (les demandes d’accès, de rectification ou de suppression de données, etc.).
  • Réaliser des études d’impact sur la vie privée (PIA) pour évaluer les risques liés à la protection des données dans le cadre de nouveaux projets ou de nouvelles technologies.
  • Tenir un registre des activités de traitement des données personnelles de l’organisation.

Le DPO est un acteur clé de la protection des données personnelles au sein de l’organisme. Il est chargé de veiller au respect des règles de protection des données et de protéger les droits et les libertés des personnes concernées. Il doit disposer d’une connaissance approfondie du RGPD et des autres lois et règlements applicables en matière de protection des données, ainsi que d’une bonne compréhension des technologies de l’information et de leur impact sur la protection des données. Pour devenir DPO, il est recommandé de suivre une formation spécialisée en protection des données.

 

Share This