Accueil 5 News 5 Arnaque au faux support Microsoft

Arnaque au faux support Microsoft

par | 1 Mar 2023

Nous constatons une nette augmentation de l’escroquerie dite : « Escroquerie au faux support Microsoft ». Il nous paraît utile de communiquer à ce sujet via ce mail. Vous trouverez plus d’informations à ce sujet ou sur la prévention de la cybermalveillance en général sur le site web gouvernemental :

www.cybermalveillance.gouv.fr


L’arnaque au support Microsoft Windows est une des plus anciennes du web. Son principe est simple : vous faire croire qu’un virus bloque votre PC, et vous indiquer un numéro pour débloquer la situation. Bien que votre ordinateur n’ait en réalité aucun problème, l’opérateur au bout du fil vous facturera son service d’intervention à hauteur de plusieurs centaines d’euros. Cette escroquerie n’est ni la plus complexe ni la plus dangereuse, mais elle permet d’exploiter le manque de connaissance informatique d’une large partie de la population.

1. Qu’est-ce que l’escroquerie au faux support technique ?

L’arnaque au faux support technique (Tech support scam en anglais) consiste à effrayer la victime, par SMS, téléphone, chat, courriel, ou par l’apparition d’un message qui bloque son ordinateur, lui indiquant un problème technique grave et un risque de perte de ses données ou de l’usage de son équipement afin de la pousser à contacter un prétendu support technique officiel (Microsoft, Apple, Google…), pour ensuite la convaincre de payer un pseudo-dépannage informatique et/ ou à acheter des logiciels inutiles, voire nuisibles.

2. Comment se protéger contre cette cyber arnaque ?


1. Appliquez de manière régulière et systématique les mises à jour de sécurité du système et des logiciels installés sur votre machine, en particulier vos navigateurs.
2. Évitez les sites non sûrs ou illicites, tels ceux qui hébergent des contrefaçons (musique, films, logiciels…) ou certains sites pornographiques qui peuvent infecter votre machine ou héberger des régies publicitaires douteuses.
3. N’installez pas d’application ou de programme « piratés »,ou dont l’origine ou la réputation sont douteuses.
4. N’utilisez pas un compte avec des droits « administrateur »pour consulter vos messages ou naviguer sur Internet.
5. N’ouvrez pas les courriels, leurs pièces jointes et ne cliquez pas sur les liens provenant de chaînes de messages, d’expéditeurs inconnus, ou d’un expéditeur connu mais dont la structure du message est inhabituelle ou vide.
6. Faites des sauvegardes régulières de vos données et de votre système pour pouvoir le réinstaller dans son état d’origine.
7. Aucun support technique officiel ne vous contactera jamais pour vous réclamer de l’argent. 


3. Que faire si vous êtes victime d’une arnaque au faux support technique ?


N’appelez pas le numéro indiqué : si vous êtes confronté à ce type d’arnaque quelle qu’en soit l’origine, ne répondez surtout pas aux sollicitations et n’appelez pas le numéro indiqué.
Conservez toutes les preuves pour le signalement ou le dépôt de plainte aux autorités. Photographiez votre écran au besoin. Notez le numéro de téléphone qui s’affiche sur votre écran ou qui est mentionné dans le message que vous avez reçu. Il arrive parfois que le faux support technique demande à ce que vous rappeliez un autre numéro de téléphone que celui qui s’affiche sur votre écran. Notez également ce numéro. Si vous le pouvez, conservez également l’adresse URL de la page malveillante. Si le faux support vous a transmis des documents (facture, contrat, etc.), conservez-les également.
S’il semble « bloqué », redémarrez votre appareil. Cela peut suffire à régler le problème. 


Nettoyez votre navigateur Internet : si votre navigateur reste incontrôlable (affichage intempestif de fenêtres, navigation impossible, etc.), purgez le cache, supprimez les cookies, réinitialisez les paramètres par défaut et, si cela ne suffit pas, supprimez et recréez votre profil. Si vous rencontrez des difficultés pour réaliser ces opérations, renseignez-vous auprès de professionnels, de sites Internet spécialisés ou du site Internet de l’éditeur de votre navigateur.


Désinstallez toute nouvelle application qui vous semblerait suspecte : vérifiez qu’aucune nouvelle application suspecte n’est présente sur votre appareil et, si c’est le cas, désinstallez-la.
Désinstallez le programme de gestion à distance et changez vos mots de passe. Si un faux technicien a pris le contrôle de votre machine, désinstallez le programme de gestion à distance, et changez tous vos mots de passe (tous nos conseils pour gérer au mieux vos mots de passe).


Faites opposition et demandez le remboursement : si vous avez fourni vos coordonnées bancaires ou numéro de carte de crédit, faites opposition sans délai auprès de votre organisme bancaire ou financier. Si un paiement est débité sur votre compte, exigez le remboursement auprès du faux support en précisant que vous déposez plainte.
Signalez les faits sur la plateforme PHAROS du ministère de l’Intérieur : si vous avez été contacté par un faux support technique, signalez les faits à la plateforme de signalements PHAROS du ministère de l’Intérieur : Internet-signalement.gouv.fr

Déposez plainte au commissariat de police ou à la brigade de gendarmerie dont vous dépendez. Vous pouvez également adresser votre plainte par écrit au procureur de la République du tribunal judiciaire dont vous dépendez en fournissant toutes les preuves en votre possession.

Share This